Pilotes étrangers

Les pilotes en voyage sont la bienvenue chez Fly Riviera !

Pilote domicilié à l’étranger

  • Pilote solo :

Un pilote qui n’est pas domicilié en Suisse peut voler occasionnellement s’il est détenteur d’une licence internationale (IPPI) de niveau IV ou V. Cette licence est délivrée par la fédération nationale du pays d’origine.

  • Pilote biplace:

Pour des vols en biplace occasionnels et non commerciaux, une licence de biplace étrangère suffit. Les vols commerciaux ne sont autorisés qu’avec une licence suisse.

  • Assurance responsabilité civile :

Une assurance responsabilité civile d’une couverture de minimum CHF 1 million est obligatoire.

Pilote domicilié en Suisse

  • Pilote solo & biplace

Dès lors qu’un pilote est domicilié en Suisse, la licence suisse est obligatoire pour voler en Suisse. Les pilotes détenteurs d’une licence étrangère bénéficient de conditions d’admission simplifiées. Vous trouverez le détail pour chaque pays sur le site officiel de FSVL, dans la rubrique Pilotes étrangers.

Vous n’avez pas de licence reconnue et désirez voler en Suisse ?

C’est tout à fait possible !

Deux choix s’offrent à vous :

Vous êtes de passage ou ne volez pas régulièrement en Suisse.

Vous volez dans le cadre de l’école, en présence d’un instructeur suisse de parapente.

  • Avantages : vous êtes encadrés par un instructeur de parapente et bénéficiez de ses conseils.
  • Assurance : vous devez être au bénéfice d’une assurance accident couvrant la pratique du parapente et d’une assurance responsabilité civile “parapente” si vous avez votre propre matériel.
Tarif écolage 30 CHF/vol

Tarif location 

Sellette (avec secours)

15 CHF/vol

Tarif location

Parapente

20 CHF/vol

Tarif stage

Plusieurs jours

Sur demande

Vous êtes accompagné d’un(e) ami(e) qui ne vole pas ?

Il est possible d’organiser en parallèle un vol en biplace.

Vous décidez de passer la licence de pilote suisse.

Vous faites la formation de pilote de parapente

Avantages : une formation très complète, reconnue dans de nombreux pays étrangers et valable à vie.

Exigences : 

  • Formation complète (pilote avec peu ou pas d’expérience): 50 vols minimum encadrés par un instructeur + un examen théorique + un examen pratique.
  • Formation accélérée (pilote avec une certaine expérience) : un nombre “X” de vols d’entrainement nécessaire à la réussite des figures d’examen + un examen théorique partiel + un examen pratique (dépend de l’expérience acquise et des examens déjà passés dans le pays d’origine). 

Assurance : vous devez être au bénéfice d’une assurance accident couvrant la pratique du parapente et d’une assurance responsabilité civile “parapente” (possibilité de souscrire une assurance RC directement à la FSVL).